Vinci Stock Dividend : trop risqué en raison d’une dette élevée et de concessions expirant d’ici 2032  

 

Vinci Stock Overview – EPA : DG

 

L’action Vinci n’est pas une pure action aéroportuaire, mais plutôt une entreprise de détention et de construction d’infrastructures. Cependant, l’entreprise s’est développée au fil des années et ceux qui ont investi il y a 25 ans ont gagné plus de 20 fois leur argent. Si le modèle économique est solide et peut continuer à composer à des taux similaires, les investisseurs pourraient envisager des rendements similaires. Pour en savoir plus cliquez là !

 

Analyse de l’action Vinci : aperçu de l’activité

 

Comme dit, l’action Vinci n’est pas vraiment une action aéroportuaire, mais elle est beaucoup plus diversifiée offrant diverses concessions et contrats d’infrastructures. La société :

  • conçoit ;
  • finance ;
  • construit ;
  • exploite des infrastructures et des installations à travers le monde.

 

Vinci SA Relations Investisseurs

Cependant, si on divise ce qui précède sur l’EBIT :

  • Vinci Autoroutes a fait 3 milliards d’euros en 2019 ;
  • Vinci Airports 1 milliard d’euros ;
  • Vinci Energies 0,8 milliard d’euros ;
  • Eurovia 0,4 milliard d’euros ;
  • Vinci Construction 0,4 milliard d’euros. 

Ainsi, les principales activités sont les concessions où les routes et les aéroports réalisent 71% des bénéfices, mais seulement 17% des revenus. Cela est dû à des modèles d’affaires et des marges différents. La clé de l’activité de concession de Vinci sont ses autoroutes françaises et ses aéroports mondiaux. 

Le problème avec les concessions routières est que celles-ci se terminent généralement là où la plupart des concessions de Vinci se terminent entre 2032 et 2036. Seule la plus petite route de seulement 111 km, Arcour, se termine en 2070.

 

Analyse fondamentale de l’action Vinci

 

Vinci peut être catégorisée comme une action à croissance lente. Elle a acquis la plupart de ses concessions d’autoroutes françaises en 2006 auprès du gouvernement à un bon prix. Le prix payé a été un problème et il y a eu de nombreuses plaintes. Il est donc peu probable, surtout dans cet environnement de taux d’intérêt bas, qu’ils parviennent à obtenir des conditions similaires à l’avenir. De plus, il ne reste que 15 ans sur ces concessions. Les bénéfices, les dividendes et les flux de trésorerie ont augmenté parallèlement aux revenus et au fur et à mesure que la société faisait plus d’acquisitions : 2013 Portugal, 2019 51% de Gatwick, etc.

 

Fondements de l’action Vinci 

La société a de bonnes liquidités et une bonne notation de crédit, mais le modèle économique est basé sur l’endettement pour faire ces acquisitions. Je n’aime pas le fait que leur passif ne cesse de croître alors que leurs concessions sont limitées dans le temps. Tout cela ressemble à une histoire qui ne se terminera pas bien.

 

Bilan de l’action Vinci

Je dirais que le formidable rendement boursier qu’a offert l’action Vinci au cours des 25 dernières années est surtout dû à la baisse des taux d’intérêt dans un contexte de croissance. Cela a permis des marges de plus en plus importantes, des valorisations plus élevées et des dividendes plus élevés, qui ont conduit à des prix d’actions plus élevés. Vinci a actuellement une quantité importante de liquidités grâce à toute l’impression d’argent qui est en cours, mais d’autres aussi et, par conséquent, les nouveaux investissements qui pourraient se présenter étant donné les niveaux d’endettement élevés que le gouvernement est sur le point de rencontrer post-COVID, seront probablement extrêmement compétitifs à obtenir et pas très rentables, surtout si les taux d’intérêt changent.